le champagne Gremillet est dégusté par des ambassadeurs du monde entier

Ma grand-mère a planté les premières vignes et mes parents ont lancé l’entreprise au début des années 80. J’étais jeune – mais seulement 19 ans entre mes parents – et je me souviens de leur volonté, de leur persévérance dans la construction d’une maison réussie.

Lulu, la grand-mère de Jean-Christophe Gremillet (champagne Gremillet)
après plusieurs années dans la finance, j’ai décidé les rejoindre en 2003 et tout donner. C’est un métier passionnant et diversifié : de la Viticulture à l’œnologie, du marketing à la découverte à travers le monde Satisfaction de la production… Bref, c’est plus excitant, vivant et plus riche que le monde de la finance.

Les chefs d’exploitation d’aujourd’hui doivent être des généralistes : les producteurs de célèbres vins effervescents de champagne ne se contentent pas de cultiver la vigne et de faire du vin, mais doit aussi financer des stocks, gérer des personnes, commercialiser et vendre des produits.

Aujourd’hui, nous partageons la responsabilité entre mes parents, ma sœur, mon beau-frère, ma femme et moi-même. Mais comme toute entreprise familiale, il faut souvent être au four et au moulin. Les grandes décisions sont prises ensemble, et la vie quotidienne est gérée par chacun.