L’origine du Pinot noir

Original en Bourgogne, terre cultivée depuis au moins l’arrivée des Romains en Gaule en -52 avant J-C, le Pinot Noir est sélectionné et cultivé à partir de vignes sauvages, Il fut ensuite distribué dans toute l’Europe par les Romains sous le nom Vin des Allobroges.

Une étude INRA de Montpellier montre que le Pinot Noir est issu de deux familles de cépages : les Serines et les Noiriens. La famille des Sérines comprend des cépages comme la Syrah, la Roussanne ou la Marsanne, tandis que la famille des Noiriens comprend des cépages comme le Gamay ou le Chardonnay. Au total, le Pinot Noir est à l’origine de 16 cépages différents.

le Pinot Noir prend son essor au Moyen Âge et est planté en grand nombre par les Monastères Clunisiens à Bohol Il est cultivé dans les régions de Gendy et de Champagne, ce qui contribue à augmenter le rendement et la qualité de ce cépage.

le Pinot Noir s’est ensuite démocratisé en Europe en Allemagne, L’Italie et la Suisse, puis il traverse l’océan avec des colons et se retrouve dans des pays du Nouveau Monde comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande ou l’Afrique du Sud.